Comment créer du contenu accessible pour votre blog de classe

0
141

Nous savons que tous les enseignants travaillent dur pour assurer que chaque élève et membre de leur communauté soit pris en charge, mais la création de contenu Web accessible n'est peut-être pas quelque chose que vous ayez jamais envisagée.

Pour que votre blog de classe soit utile, il doit être accessible à tout étudiants. Cela inclut les personnes ayant une déficience visuelle ou un handicap qui les obligent à utiliser un lecteur d'écran ou d'autres technologies d'assistance.

Heureusement, il existe quelques stratégies que vous pouvez mettre en œuvre pour rendre la création de contenu accessible pour votre blog de classe simple. En formatant et en structurant vos messages en gardant ces conseils à l'esprit, vous les rendrez plus disponibles et utiles à tous vos élèves.

Dans cet article, nous expliquerons l'importance de l'accessibilité dans la création de contenu. Ensuite, nous fournirons sept techniques que les éducateurs peuvent utiliser pour rendre le contenu de leur blog de classe utile à tous les lecteurs, indépendamment de leurs capacités.

Allons-y!

L'importance de créer du contenu Web accessible

L'accessibilité Web fait référence aux sites auxquels tout le monde – y compris les utilisateurs ayant des déficiences ou des déficiences visuelles, auditives, motrices et cognitives – peut accéder et utiliser.

La création de contenu accessible à tous établit l'inclusivité et facilite la navigation sur le Web pour tout utilisateur.

En créant votre blog de classe avec l'accessibilité à l'esprit, vous augmentez le nombre d'étudiants et d'autres visiteurs qui peuvent le lire, le comprendre et interagir avec lui. Non seulement cela offre des expériences utilisateur plus significatives, mais cela peut également entraîner une meilleure conception. Et pour ceux qui espèrent générer plus de trafic vers leur site, cela peut aider à l'optimisation des moteurs de recherche (SEO).

De plus, l'accessibilité n'est pas seulement un avantage supplémentaire – c'est une exigence. Par exemple, aux États-Unis, le titre II de l'Americans with Disabilities Act (ADA) de 1990 interdit aux écoles de discriminer les élèves handicapés en empêchant l'accès à leurs programmes, activités et services. Les articles 504 et 508 de la loi de 1973 sur la réadaptation ont des lois similaires.

En termes simples, le fait de ne pas rendre votre contenu Web accessible peut entraîner des ramifications juridiques. En fait, des études ont révélé que le nombre de poursuites liées à l'accessibilité de l'ADA aux États-Unis avait augmenté de près de 200% l'année dernière.

Le World Wide Web Consortium (W3C) décrit les directives d'accessibilité du contenu Web (WCAG) qui servent de base à la plupart des lois établies par les pays et les États. Selon ces conseils, le contenu Web – y compris votre blog de classe – doit être perceptible, exploitable, compréhensible et robuste.

Aider vos propres élèves à se rendre compte que les questions d'accessibilité sont également très importantes. Savoir créer du contenu de haute qualité est une excellente compétence à développer pour les étudiants. Il est essentiel de s'assurer que le contenu est accessible.

La création de contenu Web accessible est extrêmement importante! Voici 7 conseils que les éducateurs et autres blogueurs peuvent utiliser pour s'assurer que leur blog est accessible à tous.

Comment créer du contenu accessible pour votre blog de classe (7 techniques clés)

Comme vous pouvez le voir, l'accessibilité pour les blogs de classe ou tout site Web est un must. Si vous ne savez pas par où commencer, nous sommes là pour vous aider!

Voici sept techniques clés que vous pouvez utiliser pour vous assurer que votre contenu répond aux normes nécessaires.

Graphiques récapitulatifs de 7 façons de rendre votre blog plus accessible, comme expliqué dans le post ci-dessous

1. Utilisez des structures de cap appropriées

La navigation est un facteur majeur de l'accessibilité du Web. L'un des aspects les plus importants de cette composante de votre site est la structure de vos pages et publications.

Certains blogueurs font l'erreur de diviser différentes sections en mettant en gras le texte ou en changeant les polices. Cependant, les lecteurs d'écran et les moteurs de recherche ne prennent pas en compte ces aspects stylistiques. Pour que ces outils enregistrent un nouveau sujet, vous devez utiliser des en-têtes avec des balises appropriées.

Il existe six niveaux de balises de titre que vous pouvez utiliser,

(le plus grand) à

(le plus petit). Il est préférable d'utiliser ces balises d'une manière qui reflète l'organisation de votre page. Par exemple, la capture d'écran ci-dessous montre comment nous avons utilisé

,

, et

titres dans un article de blog.

Capture d'écran montrant comment les titres sont utilisés de manière hiérarchique dans un article de blog

Chaque page ne doit avoir qu'un seul

tag, qui est le titre principal. Ensuite, les différentes sections de la page doivent être enveloppées dans

balises, avec sous-sections

balises, etc.

Ajouter des balises de titre à vos messages est assez simple. Si vous utilisez WordPress, sélectionnez simplement le bloc En-tête, puis choisissez la taille appropriée.

Voici à quoi cela ressemble de sélectionner des en-têtes à l'aide du (nouvel) éditeur de blocs.

Cliquez sur Titre dans l'éditeur de blocs (capture d'écran)

Ou, dans l'éditeur classique, sélectionnez la meilleure option dans le menu déroulant, comme indiqué dans l'image ci-dessous.

Cliquez sur le menu déroulant pour sélectionner les rubriques 1, 2, 3, etc. (capture d'écran de l'éditeur visuel)

Alternativement, vous pouvez ajouter les balises manuellement en les éditant en HTML.

Exemple d'utilisation du code HTML pour ajouter des en-têtes au texte lors de la rédaction d'un article de blog (capture d'écran)

Cette dernière méthode fonctionne également si vous utilisez une plate-forme différente pour créer votre blog ou site Web de classe.

2. Ajouter un texte alternatif aux images

Un texte alternatif ou «alt» est utilisé dans le contenu Web pour décrire des éléments non textuels, tels que des images et des graphiques.

En ajoutant du texte alternatif à vos publications, vous pouvez aider les utilisateurs de lecteurs d'écran à interpréter et à comprendre ce qui se trouve sur la page même s'ils ne peuvent pas le percevoir visuellement. Ce texte s'affiche également si le fichier ne se charge pas.

Il est recommandé d'ajouter du texte de remplacement aux images lors de leur téléchargement. Cela réduit la probabilité que vous oubliez de revenir en arrière et de l'ajouter plus tard.

Si vous utilisez WordPress pour votre blog de classe, vous pouvez trouver le champ Alt Text dans la barre latérale droite de l'éditeur de blocs après avoir téléchargé une image.

Alt Tag est sur le côté droit de votre éditeur de photos dans WordPress (capture d'écran)

Vous pouvez également ajouter du texte alternatif via la médiathèque.

Saisissez les informations de texte alternatif dans le champ de droite de votre médiathèque (capture d'écran)

Lors de la création de texte alternatif, l'objectif est de rester simple. Il devrait informer les utilisateurs qui ne peuvent pas voir l'image ou le graphique de ce qui est à l'écran sans être trop long et sans nuire au contenu principal. Gardez à l'esprit que le texte alternatif n'est pas une légende, mais plutôt une description concise.

3. Écrivez les abréviations

Les acronymes et abréviations sont souvent utilisés dans le contenu éducatif. Cependant, pour rendre votre blog de classe accessible, il est préférable de les préciser afin que les lecteurs – en particulier ceux qui utilisent des lecteurs d'écran – ne se laissent pas dérouter.

Les abréviations peuvent être délicates pour plusieurs raisons. Certains ont plusieurs significations. Par exemple, ADA représente à la fois l'Americans with Disabilities Act et l'American Dental Association.

De plus, certains acronymes définissent d'autres mots, ce qui peut les rendre confus. Par exemple, OWL signifie «Online Writing Lab», mais peut ressembler à une référence à un oiseau nocturne lorsqu'il est dit à haute voix par un lecteur d'écran.

D'un autre côté, la définition continue de la pleine signification de chaque acronyme peut devenir redondante. Une meilleure pratique consiste à inclure la version développée à la première mention, suivie de l'abréviation en majuscules entre parenthèses.

Chaque mention suivante peut utiliser la version abrégée seule. Il est également recommandé d'inclure un lien vers une ressource qui définit ou explique davantage l'acronyme.

4. Faites ressortir les couleurs du texte

L'utilisation stratégique de la couleur sur votre blog peut aider à améliorer sa conception. Cependant, bien fait, il peut également améliorer l'accessibilité de votre site.

Pour les personnes ayant des déficiences visuelles telles que le daltonisme ou une faible acuité visuelle, les sites à contraste de couleur élevé sont plus faciles à voir.

En règle générale, l'utilisation d'une couleur de police sombre sur un fond clair est une valeur sûre. L'objectif est d'empêcher le texte de se fondre avec le reste de votre site. Il est sage d’éviter d’utiliser la combinaison opposée (texte clair sur fond sombre).

Les combinaisons avec un contraste limité, comme du texte bleu sur fond vert, peuvent également être difficiles à lire. Si vous n'êtes pas sûr de votre palette de couleurs, il existe plusieurs façons de tester les éléments visuels de votre blog, comme l'analyseur de contraste des couleurs.

Capture d'écran du site Web Color Contrast Editor

Vous pouvez utiliser cet outil pour examiner le texte et les éléments visuels de votre page. Il vous indique également si la lisibilité est conforme aux normes WCAG.

5. Inclure des transcriptions et des sous-titres pour le contenu vidéo et audio

Les fichiers vidéo et audio sont un moyen puissant d'enrichir votre blog de classe. Cependant, ils doivent être formatés et configurés pour que les personnes malentendantes puissent y accéder et les comprendre.

Un moyen efficace d'y parvenir est d'inclure des sous-titres et des transcriptions pour tout contenu qui repose sur le son. Cela fournira une version texte de la vidéo ou de l'audio que vous pourrez afficher à côté.

Certains blogueurs ajoutent simplement le texte sur la même page sous le lecteur multimédia. Une autre option consiste à créer un lien distinct pour la transcription à ouvrir dans un nouvel onglet.

Les transcriptions sont également utiles pour le référencement. Les robots des moteurs de recherche peuvent utiliser ces fichiers texte pour comprendre le contenu de la vidéo. De plus, il a même été démontré que les légendes et les sous-titres contribuent à améliorer l'alphabétisation.

Certaines plateformes – comme YouTube – produisent automatiquement des transcriptions et des sous-titres avec des vidéos. Vous pouvez cliquer sur le bouton CC pour activer les sous-titres ou cliquer sur le bouton ellipses et sélectionner Ouvrir la transcription.

Capture d'écran montrant comment ouvrir la transcription sur YouTube, comme expliqué dans la publication.

Si vous utilisez les transcriptions et les sous-titres générés automatiquement à partir de YouTube, c'est une bonne idée de les revérifier pour vous assurer qu'ils sont exacts. Si vous en avez besoin, vous pouvez les modifier en accédant à votre gestionnaire de vidéos et en cliquant sur Modifier> Sous-titres et CC pour la vidéo appropriée.

6. Créez des liens descriptifs

Semblable à la façon dont vous pouvez inclure du texte alternatif pour les images afin d'améliorer l'accessibilité du blog pour les personnes utilisant des lecteurs d'écran, vous pouvez également utiliser des liens descriptifs pour faire savoir aux gens où pointe un lien.

Par exemple, plutôt que d'utiliser des mots et des expressions ambigus comme Cliquez ici ou Plus, il est préférable d'utiliser une phrase descriptive pertinente qui indique où le lien mènera les utilisateurs qui cliquent dessus.

Cela ne nécessite pas une longue explication de la ressource liée. Il vous suffit de donner à l'utilisateur une idée de l'endroit où vous le dirigez dans le contexte approprié. Par exemple, l'utilisation du texte d'ancrage «cet article sur le changement climatique» indique à vos élèves que le lien est vers un texte scientifique.

Bien que vous puissiez auditer manuellement les liens sur votre blog, cela peut prendre du temps. Vous pouvez envisager d'utiliser un outil de vérification d'accessibilité Web tel que WAVE.

Capture d'écran du site Web WAVE

Après avoir entré la page que vous souhaitez analyser, cet outil analyse votre site et recherche d'éventuelles erreurs. Il signale les éléments tels que les liens redondants et vous pouvez filtrer les détails en fonction des exigences WCAG 2.0.

7. Choisissez WordPress comme système de gestion de contenu (CMS)

La plateforme et les outils que vous utilisez pour votre blog de classe peuvent avoir un effet majeur sur l'accessibilité.

WordPress, par exemple, est un CMS qui prend très au sérieux l'accessibilité et possède des fonctionnalités intégrées qui peuvent améliorer le contenu de votre blog à cet égard.

Nous avons déjà mentionné certaines de ces fonctionnalités dans cet article. Par exemple, WordPress facilite l'ajout de texte alternatif aux images et l'incorporation de balises de titre, même si vous n'êtes pas familiarisé avec le HTML.

De même, l'utilisation d'une plate-forme d'apprentissage telle que CampusPress peut simplifier la création d'un blog de classe accessible. Les sites hébergés par CampusPress sont livrés avec des thèmes prêts pour l'accessibilité qui sont conformes aux WCAG 2.0.

Capture d'écran du site CampusPress

Vous pouvez utiliser CampusPress pour héberger et gérer l'intégralité de votre blog de classe WordPress. Notre plateforme peut également vous aider à créer des ePortfolios et des projets individuels d'étudiants qui répondent aux normes d'accessibilité.

Conclusion

Tous les enseignants s'efforcent de rendre leur matériel de cours accessible à tous. Certains enseignants ne réalisent pas que cela inclut également votre blog de classe ou tout autre contenu que vous publiez en ligne.

Un blog accessible est structuré et formaté de manière à être facile à comprendre et à parcourir, quelles que soient les capacités de vos lecteurs.

Cet article a partagé plusieurs techniques que vous pouvez utiliser pour créer du contenu accessible pour votre blog de classe. Des structures de titres appropriées, du texte alternatif pour les images et des transcriptions vidéo facilitent l'interprétation des contenus par les étudiants (et autres lecteurs) handicapés.

De plus, les plates-formes conçues pour l'accessibilité simplifient la conformité aux WCAG 2.0.

Des questions?

Avez-vous des questions ou des commentaires sur la création de contenu accessible pour votre blog de classe? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous!

La création de contenu Web accessible est extrêmement importante! Voici 7 conseils que les éducateurs et autres blogueurs peuvent utiliser pour s'assurer que leur blog est accessible à tous.
La création de contenu Web accessible est extrêmement importante! Voici 7 conseils que les éducateurs et autres blogueurs peuvent utiliser pour s'assurer que leur blog est accessible à tous.